Après beaucoup d’anticipation, les jours tant attendus sont enfin arrivés pour les fidèles orthodoxes de Genève, en tant qu’icône la plus vénérée de l’Église à l’étranger — l’icône miraculeuse «de la racine» de Koursk, de la Mère de Dieu — a franchi le seuil de la cathédrale de l’Exaltation de la Croix. En ces jours difficiles, les fidèles de la cathédrale de Genève, ainsi qu’un grand nombre de réfugiés ukrainiens arrivés en Suisse, attendaient avec impatience l’arrivée de l’icône miraculeuse, qui, au cours des semaines précédentes, avait visité les paroisses de tout le diocèse, afin qu’elles aussi soient sanctifiées par la grâce qui en émane et offrent ensemble des prières pour la paix en sa présence.

L’icône a été amenée à Genève le samedi 7 mai, après avoir rendu visite ces derniers jours aux fidèles de Zurich, Berne, Fribourg et Vevey. Amené aux portes de la cathédrale, Son Excellence l’évêque Alexandre de Vevey, évêque vicaire du diocèse, a reçu l’icône au nom de Son Excellence l’évêque Irenei de Londres et d’Europe occidentale, et l’a portée solennellement dans le temple entouré du clergé de la Cathédrale et autres membres du clergé, invités pour l’occasion, avec une multitude de fidèles issus de plus de dix nationalités. La rencontre de l’icône s’est faite dans toute la splendeur de la tradition de l’Église, la cathédrale ayant été magnifiquement décorée de fleurs, comme pour Pâques, et tous les fidèles réunis avec des cierges allumés pour saluer la Mère de Dieu, elle-même présente dans cette plus miraculeuse de ses icônes. Les cloches de la cathédrale ont sonné l’arrivée de l’icône pour que tout Genève l’entende.

Le dimanche 8 mai, qui sur le calendrier pascal de l’Église était le dimanche des femmes myrrhohpores, la Divine Liturgie a été célébrée en présence de l’icône de Koursk — un moment de joie particulière pour tous les orthodoxes de la région. La liturgie était dirigée par Vladyka Alexandre, avec le clergé paroissial; et malgré la grande taille de la cathédrale, même celle-ci n’était pas suffisante pour accueillir tous ceux qui venaient participer aux Saints Mystères et vénérer l’icône. Après la Liturgie, une procession solennelle a été effectuée autour du temple, au cours de laquelle plusieurs centaines de fidèles se sont succédé humblement et joyeusement derrière l’icône du «signe».

À sa conclusion, l’archiprêtre Paul Tzvetkoff a lu en russe et en français une salutation du chef du diocèse de Grande-Bretagne et d’Europe occidentale, Mgr Irenei, dans laquelle Vladyka a offert ses salutations personnelles, ses félicitations et ses prières à tout le clergé et fidèles de Genève en ce jour monumental. Plus tard, à 16h00 le dimanche après-midi, un moleben et acathiste à la Mère de Dieu de l’icône de Koursk a été servi dans la cathédrale.

Dans les jours suivants, l’icône sacrée est restée dans la région de Genève, emmenée par l’archiprêtre Emilian Pocinic et l’archidiacre Dometian (Redko) visiter les maisons des paroissiens, ainsi que les infirmeries des cliniques et des prisons de la ville.

Lire plus: https://orthodox-europe.org/content/kursk-icon-geneva/


Mégalynaire à la Mère de Dieu

(video)


Départ de l’icône miraculeuse de la cathédrale le 11 mai 2022

(video)