La célébration de la Synaxe du Saint Archange Michel et des autres Puissances Célestes et incorporelles a été établi au début du IV siècle par le Concile de Laodicée qui s’est tenu quelques années avant le premier Concile de Nicée. La fête est célébrée en novembre – le neuvième mois depuis le mois de mars (dans l’antiquité l’année commençait au mois de mars) – ce qui correspond au chiffre neuf, soit neuf rangs Angéliques. Le huitième jour du mois indique le Futur Concile de toutes les Puissances célestes le jour du Jugement dernier que les saints pères appellent « le huitième jour » parce qu’à la fin de cet âge qui dure par sept jours viendra un « huitième jour » et alors, « le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges » (Mattieu 25.31)

Le sermon du père Paul Tzvetkoff enregistrés le 21.11.21: